#plusquedesvoisins

28/01/2021
Locale : 17h00
Paris : 17h00
Genève, Genève, CH
Suisse
Français / Allemand
https://www.instagram.com/franceensuisse/

Quand ?
L’édition suisse de la Nuit des Idées aura lieu le 28 janvier 2021 à partir de 17h (heure de Paris et Genève).

Où ?
Filmée sur le territoire du Grand Genève, la Nuit des idées en Suisse se déroulera dans un format 100% virtuel. Elle prendra deux formes principales : Stories Instagram (courtes capsules) et vidéos aux contenus plus longs, diffusées sur Youtube. Elle sera parallèlement relayée sur Facebook et Twitter, à travers les comptes officiels de l’Ambassade de France en Suisse.

Quoi ?
L’Ambassade de France en Suisse a choisi de faire écho au terme « Proches » en faisant la part belle à la proximité géographique et culturelle qui unit nos deux pays. Les échanges et les mobilités transfrontalières s’inscriront ainsi au cœur de cet évènement. Nous lui donnerons pour cadre Genève, dont le canton partage plus de 95% de ses frontières avec la France. Il s’agira de s’interroger sur la notion de « frontière », qui est à la fois une ligne de séparation, un espace de flux, d’échanges, de création… et de solidarité face à la crise.

En utilisant divers supports, le public de la Nuit des idées sera invité à découvrir des acteurs genevois issus de diverses disciplines. Entretiens filmés, « bouches démasquées » (courtes définitions du terme « Proches »), capsules vidéo de gestes figés et dansés : l’Ambassade de France en Suisse vous invite le jeudi 28 janvier à suivre une programmation festive et pluridisciplinaire, qui mettra en lumière un espace transfrontalier unique, atypique, et dynamique, à l’image des 85 000 frontaliers (dont 30 000 dans le domaine de la Santé) du canton de Genève qui « font », et « sont » la frontière au quotidien.

Rejoignez-nous dès 17h, le 28 janvier, sur Instagram, Youtube, Facebook et Twitter !

Programme détaillé :

L’édition 2021 de la Nuit des idées en Suisse se déclinera en plusieurs formats :

Une série de sept entretiens filmés avec des personnalités françaises et suisses, qui partageront leurs pratiques, en tant que professionnels exerçant sur un espace transfrontalier.

Invités :

  • Djamel Aïssaoui (chercheur français, docteur en psychologie cognitive et ergonomie au sein d’une haute école suisse HES-SO)
  • Thomas Flahaut (écrivain français basé en Suisse)
  • Sonia Lavadinho (urbaniste, chercheuse, consultante spécialiste des mobilités, fondatrice de Bfluid à Genève)
  • Jacques Lévy (géographe, professeur honoraire à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne)
  • Cenni Najy (spécialiste de la politique extérieure de la Suisse, vice-président du Think-tank Foraus)
  • Géraldine Pflieger (directrice de l’Institut des Sciences de l’Environnement à l’Université de Genève et maire d’une commune binationale)
  • Marie Wattez (PDG de l’antenne Suisse de l’entreprise française Capgemini et vice-présidente pour la Suisse romande de la CCI France Suisse).

Une série de douze “bouches démasquées” : différentes voix donneront leurs propres définitions (philosophiques, politiques, scientifiques, artistiques…) du termes « Proches », et du sens que celui-ci revêt lorsque l’on vit près d’une frontière.

Invités :

  • Carine Balit (violoncelliste, fondatrice de la Camerata du Léman)
  • Wiktor Bourée (CEO de l’entreprise Technis)
  • Jean-Paul Billon-Bruyat (paléontologue français basé en Suisse)
  • Delphine de Candolle (directrice de la Société de Lecture à Genève)
  • Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer (co-directeurs du Théâtre La Comédie)
  • Joël Dicker (écrivain)
  • Jean Liermier (metteur en scène, directeur du Théâtre de Carouge)
  • Vera Michalski (présidente du groupe Libella Editions et de la Fondation Michalski)
  • Alison Montagrin (chercheuse en psychologie cognitive à l’Université de Genève)
  • Stephan Petit (ingénieur physicien au CERN)
  • Vincent Scattolin (vice-président à l’attractivité du territoire de la communauté d’agglomération du Pays de Gex)
  • Michel Roth (Meilleur Ouvrier de France, chef cuisinier à l’Hôtel du Président Wilson à Genève).

Capsules vidéo de gestes dansés, réalisées par le danseur et chorégraphe franco-suisse Edouard Hue (Prix suisse de Danse 2019 ; « Danseur exceptionnel »). Ces vidéos s’articuleront en plusieurs étapes tournées dans les transports entre les villes d’Annecy et Genève.

Capsules vidéo de gestes figés, réalisées par 12 enfants de l’école primaire française de Genève au cours d’un 1.2.3. Soleil.

Les vidéos seront en langue français ; des sous-titres en allemand seront disponibles.