Nuit des idées 2021 / Proches

28/01/2021
Locale : 15h10
Paris : 14h10
Institut français de Bulgarie (en ligne)
Bulgarie
Français / Bulgare
http://institutfrancais.bg/fr/
https://www.facebook.com/InstitutFrancaisdeBulgarie

PROGRAMME

Nuit des idées / Sofia / Bulgarie

15:10 – 15:15 Ouverture officielle : S.E. Mme Florence Robine, Ambassadrice de France en Bulgarie

15:15 – 16:00 Les conséquences psychologiques de la pandémie de Covid-19

Mieux rapprochés ou plus éloignés l’un de l’autre, aujourd’hui ? Et proches de soi-même ? La distance et l’isolement, quelles conséquences infligent-ils sur nos relations et notre santé ? Notre conscience a-t-elle grandi ? Nous évoquerons la proximité, les limites et les possibilités, la crise comme opportunité et thérapie. La nécessité de nous séparer pour nous permettre de nous relier pleinement.

Irina Kiriakova, psychothérapeute, membre de l’Association européenne de Gestalt-thérapie; auteure de l’ouvrage L’amour trouve son chemin : psychothérapie du quotidien

 

16:00 – 17:00 Diversité culturelle et mondialisation à travers de l’œuvre de Victor Segalen

La diversité des cultures semble être la grande perdante de l’avènement du village mondial.  Lisons, relisons, l’œuvre foisonnante de Victor Segalen (1878-1919), figure singulière et fascinante de la littérature française du XX e siècle ! Infatigable voyageur, témoin direct du déploiement de l’impérialisme colonial occidental, chantre de l’Exotisme et du Divers, Segalen nous invite à un changement de perspective jubilatoire autant que nécessaire: n’est-il pas temps de redonner droit de cité au lointain et à la distance pour retrouver une proximité paradoxale avec soi?

Intervenants :

  • Romain Bertrand, directeur de recherche au centre d’études et de recherches (CERI, Sciences-Po)
  • Adrien Cavallaro, maître de conférences en littérature française à l’université de Grenoble Alpes
  • Modérateur : Romain Kachaner, professeur de lettres modernes au lycée français Victor Hugo de Sofia

17:00 – 18:00 Proches de l’émotion, loin de la vérité

Les canaux de diffusion sont aussi concentrés, loin de leurs destinataires, que les sources d’information paraissent proches, et nous rapprocher où que nous soyons.

Cette immédiateté fait fi des distances et décuple le partage de l’émotion, en favorisant des paradoxes : l’éthique et les méthodes sont brouillées, jamais le niveau de confidentialité n’est clair : sommes-nous dans un groupe, une masse, qui émet et qui reçoit ?

Quand les réseaux sociaux bousculent les médias, qui les utilisent, que devient l’information ?

Intervenants :

  • Dominique Pédinielli : journaliste, juriste, Présidente du Club de la Presse de Provence
  • Daniel Bombert : journaliste, éditeur, ingénieur social et culturel, ancien membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (PACA et Corse)
  • Irina Nedeva, présidente de l’Association des journalistes européens (AJE) – Bulgarie et représentante spéciale de l’AJE internationale sur les questions de la désinformation, journaliste radio et auteure de films documentaires
  • Modérateur : Tony Nikolov, philosophe et journaliste, rédacteur en chef du portail Culture et du magazine Culture

18:00 – 19:00 L’isolement, catalyseur de proximité

Le mot « proche(s) » aujourd’hui peut inquiéter. Sous son apparence inoffensive et désirable, il contient aussi tous les dangers de notre temps, non pas le vivre ensemble, mais le vivre entre soi, les communautarismes, les algorithmes “sectaires”, la pensée acritique, qui s’alimente en circuit fermé.

Des trois unités de temps, de lieu et d’action du théâtre classique, le théâtre contemporain a fait : « ici et maintenant ». Le théâtre nous réunit ainsi pour partager le moment présent, sans détour. Comment imaginer cette communion dans l’Art après le choc vécu de la pandémie ?  Le théâtre peut-il jouer un rôle important dans le processus de rééducation à l’être-ensemble ?

La littérature comme le théâtre évoquent d’abord le mouvement. Tout roman est un déplacement. L’intrigue quitte un point de départ, avance, trouve un ailleurs. Et pareil au théâtre: le langage est ainsi la recherche d’un autre, d’un ailleurs où arriver, où se poser, dans un mouvement interne, indépendant des circonstances de son écriture ou de sa production sur scène.

Alors, proche comment ? Quel bon usage en faire ?

Intervenants :

  • Galin Stoev, metteur en scène, directeur du Théâtre de la Cité – centre dramatique national de Toulouse
  • Luisa Etxenike, romancière espagnole, auteure de théâtre, directrice de la plateforme numérique d’échange d’idées et savoirs « canaleuropa.eu »
  • Ivan Panteleev, metteur en scène, habite et travaille en Allemagne
  • Mira Todorova, critique de spectacle, directrice artistique de DNK – espace de danse et de performances contemporaines
  • Modérateur : Stefan Prohorov, auteur dramatique, metteur en scène, traducteur

19:00 – 20:00 Géopolitique et influences dans les Balkans

Nous allons évoquer les proximités de la Bulgarie dans son histoire longue, en commençant par la Bulgarie de la Volga puis sa migration et son établissement dans les Balkans. Rappeler aussi sa diversité ethnique et culturelle, ses variations territoriales et son importance pour l’Europe; Quel rôle joue la Bulgarie aujourd’hui? Quels sont les différents enjeux des influences en Bulgarie ?

Intervenants :

  • Pierre Andrieu, ancien conseiller culturel et de coopération en Russie, puis ambassadeur au Tadjikistan, en Moldavie et pour le Partenariat oriental, en même temps que Co-président français du groupe de Minsk
  • Yordan Bojilov, président du Forum de Sofia pour la sécurité, ancien directeur de cabinet du ministre de la défense

Modérateur : Tony Nikolov, philosophe et journaliste, rédacteur en chef du portail Culture et du magazine Culture

20:00 – 21:00 Environnement : rencontre avec Camille Etienne et Danita Zaritchinova, deux jeunes femmes engagées

La crise du Covid 19 nous a-t-elle rappelé l’importance de la nature dans nos vies quotidiennes et nos économies, nous en sommes-nous rapprochés ou au contraire éloignés ? Quelle forme d’engagement nous permettrait de faire face aux défis environnementaux, lesquels, qui nous attendent ? Pour en parler, regard croisé de deux jeunes femmes.

Intervenantes :

  • Camille Etienne, jeune activiste française pour la justice sociale et climatique, comédienne « Pensée sauvage », porte-parole « On est prêt », auteure de « Réveillons-nous » avec plus de 15 millions de vues sur les réseaux sociaux ;
  • Danita Zaritchinova, travaillant au sein de « Za Zemiata » (Pour la terre) sur les déchets, récompensée du prix de l’activiste de l’année en 2020 par le Comité Helsinki Bulgarie
  • Modérateur : Balin Balinov, coordinateur du programme des alternatives énergétiques chez Greenpeace, ancien journaliste radio

 

21:00 : Mot de clôture : M. Claude Chassaing, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, Directeur de l’Institut français de Bulgarie