Léwoz ou la prochaine fois, le feu qui rassemble

28/01/2021
Locale : 18h00
Paris : 18h00
Galerie Jeune Création - 43, rue de la Commune de Paris 93320 Romainville
France
Français
https://www.instagram.com/jeunecreation/?hl=fr

Le temps d’une soirée, artistes, acteurs et conteurs se retrouveront avec le public dans l’espace de la galerie Jeune Création, qui abrite l’exposition « – Mais le monde est une mangrovité ». Comme autrefois autour d’un feu, ce sera autour des œuvres que les formes de transmission orales du récit et du conte prendront vie, pour dégager toute leur puissance politique et philosophique.

Programme

L’artiste Wanjiru Kamuyu ouvrira la soirée avec une lecture performée du conte « Crabe et Aparahiwa » écrit par Chris Cyrille (18h – 19h). Ensuite, Olivier Marboeuf lira un conte inédit (19h – 19h30). Ces récits seront suivis, dans la deuxième partie de la soirée (19h30 – 21h), d’une discussion entre Chris Cyrille et Olivier Marboeuf autour de la fonction du conte comme instrument politique. Les échanges entre les deux critiques seront suivis par un débat ouvert au public.

Intervenants

  • Chris Cyrille – curateur de l’exposition, critique et commissaire indépendant
  • Wanjiru Kamuyu – chorégraphe, artiste performeuse
  • Olivier Marboeuf – auteur, critique, performeur et commissaire indépendant
  • Médiatrice : Sarah Matia Pasqualetti – assistante du curateur et doctorante à l’Université Paris 1

Découvrez des extraits du conte “Le Crabe et l’Aparahiwa”

“Le Crabe et l’Aparahiwa” est un conte créole proposé par le critique d’art et conteur d’exposition Chris Cyrille. Les cinq artistes exposés à la galerie Jeune Création (du 10 janvier au 26 février 2021) ont produit une œuvre en résonance (poétique) avec ce conte. Le conte lui-même a été imaginé à partir des œuvres.

L’exposition “- Mais le monde est une mangrovité” est formée par l’ensemble des récits, des œuvres et des rencontres entre ces deux formes d’art. Nous vous invitons d’un côté, à découvrir les œuvres des artistes à la galerie Jeune Création et de l’autre, à suivre la publication sur cette page.

Chaque semaine, et ce à partir de l’ouverture de l’exposition (10 janvier) jusqu’à la Nuit des Idées (28 janvier), un extrait du conte est publié ici sur Soundcloud. Vous pourrez écouter l’intégralité le 28 janvier pendant la soirée de la Nuit des Idées.

 

Le conte que nous raconterons tente d’imaginer, de deviner d’autres futurs.

Il raconte l’histoire du Crabe et de l’Aparahiwa. Deux matières qui s’emmêlent. Le Crabe tente le crachat d’un chemin, l’Aparahiwa collecte la mangrove.

Le·la conteur·euse sera ici une voix qui parle d’un autre temps. Iel annonce ce qui s’est déjà passé pour nous, plus tard.

 

Le conte se divise ici en quatre parties (bien qu’il en compte plus) et d’un interlude :

 

Le conte commence avec l’annonce d’une catastrophe qui a déjà eu lieu.

Il se poursuit avec un dialogue entre le Crabe et l’Aparahiwa.

Sanbras cherchera dans la mangrove les poumons qu’iel n’a plus.

Interlude : le dénouement de l’histoire de Sanbras.

Et puis, le dénouement de la catastrophe annoncée.