Ailton Krenak est un philosophe brésilien, figure éminente des luttes autochtones au Brésil. En 2020, il publie « Idées pour retarder la fin du monde » aux édition du Dehors, dans lequel il s’interroge sur l’invasion des terres des peuples autochtones d’Amérique du Sud par les Européens au 16e siècle et les conséquences à en tirer pour affronter les conséquences du nouveau régime climatique de l’Anthropocène. Entretien avec la journaliste indigène Renata Tupinamba.