En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

retour

La Nuit des idées au Kazakhstan (Almaty)

La Nuit des idées au Kazakhstan (Almaty)

quand : 25/01/2018

lieu : Institut Sorbonne-Kazakhstan d’Almaty, 28, rue Kazybek Bi, Almaty, Kazakhstan

pays : Kazakhstan

description

Au Kazakhstan, la nuit des idées se tiendra simultanément à Astana (TSE art destination) et à Almaty (Institut Sorbonne-Kazakhstan). Grâce à la captation numérique et à la traduction simultanée, elle favorisera le croisement des publics des deux villes et de tous ceux qui à travers le monde participeront à cette nuit des idées. Elle proposera également un parcours pluridisciplinaire s’articulant autour de projections de deux films documentaires et d’une exposition intitulée « La French Touch de la webcréation ».

Déroulé :

/ 16.30 – Accueil du public /
/ 17.00-18.00 - L’école du débat avec Urban talks, les étudiants et le jeune public (moins de 30 ans) /
-> Langues : kazakh, russe et français, avec traduction simultanée
Modérateurs : Katerina Novosselova, Adil Azhiyev et Anel Moldakhmetova, fondateurs de la plateforme Urban talks

A la manière d’un concours d’éloquence, le public sera invité à voter par whatsapp pour récompenser les meilleurs étudiants.
Prix pour le vainqueur : un billet d’avion AR pour Astana -Paris (Air Astana).

/ 18.00 - Pause /
/ 19.00 - Mot d’introduction /
Intervenants : Philippe Martinet, Ambassadeur de France et/ou Patrick Renard, Consul général de France à Almaty ; François Houllier, Président de Sorbonne Paris-Cité - toc ; Takhir Balikbaev, Recteur de l’Université pédagogique Abaï

Débats en plénière :

/ 19.30-20.30 - Premier débat /
-> Langues : kazakh et russe, avec traduction simultanée
Le pouvoir de l’imagination : transformer le monde
Intervenants : Murat Aouézov, homme de lettres, écrivain ; Anne Grynberg, historienne, vice-présidente de l'INALCO ; Laura Turarbek, chercheur en philosophie, assistante d’enseignement à l’Institut Sorbonne-Kazakshtan ; Antoine Cazé, historien de la littérature, vice-président de l’Université Paris-Diderot ; François Houllier, biologiste, président de l’Université Sorbonne Paris-Cité - tbc
Modérateur : Catherine Poujol, historienne de l’Asie centrale, directrice de l'IFEAC

/ 21.00-22.00 - Deuxième débat
-> Langue : français, avec traduction simultanée
Le pouvoir de l’imagination : penser la nature, changer la ville
Intervenants : Catherine Poujol, historienne de l’Asie centrale, directrice de l’IFEAC ; Adrien Fauve, chercheur en sciences sociales, CERI-Sciencespo ; Ardak Bukeeva, directrice de Forbes Kazakhstan ; Valeria Ibraeva, historienne d’art, commissaire d’exposition ; Gilles Bœuf, biologiste, président honoraire du Muséum d’histoire naturelle ; Katerina Novosselova, Adil Azhiyev et Anel Moldakhmetova, fondateurs de la plateforme Urban talks
Modérateur : Botagoz Seidakhmetova (tbc)

/ 17.00-22.00 : PROJECTION DE FILMS /
FRENCH WAVES de Julian Starkes, Année : 2017, Durée : 1h05, Genre : Documentaire

RELÈVE : HISTOIRE D'UNE CRÉATION de Thierry Demaizière, Alban Tuerai , Année : 2016, Durée : 2h00 , Genre : Documentaire

/ 17.00-22.00 : EXPOSITION "French Touch de la webcréation » /
Les webcréations recouvrent des productions très variées qu’il est difficile de décrire de façon exhaustive. L'exposition "French Touch de la webcréation" présente des œuvres qui renouvellent les écritures audiovisuelles en se basant sur des procédés narratifs qui intègrent les spécificités de l’Internet, comme l’interactivité. Qu’ils investissent les champs du documentaire, du jeu vidéo, de la télévision, du cinéma ou qu’ils établissent des passerelles entre tous ces domaines à travers une approche transmedia, les projets retenus sont emblématiques de la création française et francophone.

Chacun témoigne de la créativité de leurs auteurs et producteurs, que ce soit sur le plan des technologies employées au service du récit, de la diversification des outils de diffusion utilisés, ou encore de l’inventivité des modes de narration. Les créateurs qui y sont mis en avant défrichent ce champ créatif, ils en constituent son alphabet, sa grammaire.

Pilotage scientifique : Catherine Poujol (IFEAC), Laure du Teilhet (DGAF), Gilles Mametz (SCAC), Guillaume Kasperski (SCAC)

Organisateurs : Université Pédagogique Abaï, Ambassade de France, Alliance française d’Almaty, Université Sorbonne Paris Cité, IFEAC