En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

retour

Fake news : les sciences humaines à l'ère post-factuelle

Fake news : les sciences humaines à l'ère post-factuelle

quand : 25/01/2018 - 15h00

lieu : ENS (en duplex avec le CEFRES de Prague), 45 rue d'Ulm, 75005 Paris, 45 rue d'Ulm, 75005 Paris , Paris

pays : France

description

Dans le cadre du séminaire "Actualité critique européenne", l'ENS vous invite à un débat, en duplex avec Prague, sur les sciences humaines à l’ère post-factuelle

À une époque où les forums Internet et les réseaux sociaux commencent, pour une large partie de la population, à constituer la première source d’information, suppléant au rôle des médias plus traditionnels tels que la presse, la radio et la télévision, le débat public est caractérisé toujours davantage par la conflictualité des échanges.La dégradation du débat public représente un défi auquel le monde académique doit répondre en proposant à la fois de nouveaux instruments d’analyse discursive et de nouvelles formes d’intervention dans l’espace public, capables de faire face aux mésusages de l’information.. Quel rôle les sociologues, politologues, historiens ou philosophes ont-ils à assumer à l’ère qualifiée de post-factuelle ?

Avec :

Jakub Jirsa, philosophe et directeur du département de philosophie et des sciences religieuses (FF UK), spécialiste en philosophie politique

Ondřej Švec, philosophe (FF UK), auteur du projet La Rationalité et les pratiques d’argumentation dans l’espace public et éditeur (avec J. Čapek) de l’ouvrage Pragmatic Perspectives in Phenomenology (Routledge, 2017)

Frédéric Worms, philosophe, directeur adjoint de l’École normale supérieure de Paris, directeur du Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine et membre du Comité consultatif national d’éthique, auteur des 100 mots de la République (PUF, coll. « Que sais-je ? », 2017)

modérateurs

Frédéric Worms, à Prague

Mathias Girel, à Paris

Site internet

www.ens.fr