En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

retour

Be African today

Be African today

quand : 31/01/2019 - 19h00

lieu : Alliance française d'Arusha, Njiro-Olorien, Arusha , Arusha

pays : Tanzania

description

What does it mean to be African in our current time? This subtitle is to engage people in answering numerous questions about our identity as a people. Questions like does being African mean owning at least one traditional outfit and living up to the stereotype of complacency and "African timing"? How are Africans preserving their culture in the modernization of things? What authenticity is being left behind in the name of "what sells in Africa" and is portraying ourselves as modern killing our culture? And all this considered, is there ONE way to be African and furthermore, what then is considered "un-African" in these times and why is that so? On this night of free flow of ideas we invite 4 visual and 4 performance artists (half male and half female) to share their interpretations of these questions.
Curation is by Rukia K. - The Annoyin' Artist - a Tanzanian female artist running a multifaceted platform that encourages daring and effusive creative expression for 2 years now. She explores the power of uninhibited creative showcases, reminding fellow Tanzanians that self-expression is not a foreign luxury.

Que veut dire être Africain aujourd’hui ? Cette déclinaison de la thématique Face au présent invite le public à s’interroger sur son identité et comment celle-ci se révèle. Est-ce que ça signifie porter l’habit traditionnel, se complaire dans les stéréotypes et « vivre à l'heure africaine » ?
Comment, face à la vague de modernisation et globalisation, peut-on préserver sa culture ? Quelle degré d’authenticité peut-on encore espérer derrière ce qui est vendu comme étant « africain » ? Et plus généralement, peut-on considérer une manière unique d’être Africain aujourd’hui ? Et si tel est le cas, que veut dire « ne pas être Africain » ? A l’occasion de cette Nuit des Idées, 8 artistes issus des arts visuels et des arts du spectacle sont invités à échanger leur vision avec le public, dans une dynamique de questionnement et d’interactivité.
Ils seront emmenés par l’artiste tanzanienne Rukia K., à l’origine de la création d’une plateforme d’expression multiforme qui encourage la prise de position et une libre créativité. Depuis 2 ans, elle explore la force des performances, rappelant à ses compatriotes que la liberté d’expression n’est pas un luxe réservé aux étrangers.

modérateurs

Rukia K., Poet and visual artist