By continuing your navigation on this site, you accept the use of cookies or other tracers to make statistics. Learn more

back

Comment occuper l'espace public en République Démocratique du Congo ?

when : 26/01/2017 - 17h00

location: Institut francais de Kinshasa - Av. de la Gombe - Kinshasa, Av. de la Gombe - Kinshasa

country: République démocratique du Congo

description

Après le succès de l’édition 2016, La Nuit des Idées s'est internationalisé. Des milliers de conférences étaient organisées dans le monde autour du thème générique « Un monde commun ». L’Institut français de Kinshasa, en partenariat avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et le Bureau conjoint des Nations Unis aux droits de l’homme (BCNUDH), organisait une grande soirée conférence-débat autour de la question “manifestations publiques : espace d’expression et non de violence”. Au programme : interventions de grands témoins, des invités de différentes organisations nationales et internationales, des intellectuels, des artistes, un quizz géant sur les droits de l’homme, du théâtre et de la musique. __ la soirée s'est terminée en compagnie de deux artistes qui ont interprété leurs compositions : M. Marc Mokelenge Molife dit « Moli », accompagné d’un percussionniste ; M. Kayinga Pierre Komondua dit « Peter », accompagné de deux guitaristes.

speakers

M. Mwamba Mushikonke Mwamus, président de la CNDH (commission nationale des droits de l'Homme)

M. Jose Maria Aranaz, directeur du BCNUDH (Bureau conjoint des nations-unies aux droits de l'Homme)

M. Dirk Shaka, représentant de Lucha (mouvement citoyen)

Mme Kalambay, a rédigé un ouvrage sur la CENI (commission électorale nationale indépendante)

Mme Rose Mutombo, présidente de la CAFCO (cadre permanent de la concertation de la femme congolaise)

M. Paul Gaspard Ngondankoy, professeur de droit constitutionnel

M. Juvénal Munubo, député UNC intervenant pour le réseau Jeune Parlementaire

M. Yves Sambu, artiste photographe, collectif SADI

Abbé José Mpundu, Grand témoin, témoin des marches de 1992

Maître Kayembe Muila, avocat

moderators

M. José Musangana, journaliste d’Antenne A,